Nous sommes partis avec notre fils qui était venu nous rendre visite en Europe.

C’était pour lui son voyage de retour à Sydney (Australie) où il vit et travaille depuis deux ans.

Pour nous, une découverte de tous les instants.

 

Première étape du 5 janvier 2015 : Une journée à Dubaï

Après 6 heures d’avion, au départ de Barcelone, nous arrivons à Dubaï où nous vivons une journée de découvertes et d’activités.

Située sur le golfe persique, Dubaï est la capitale de l’Émirat de Dubaï. C’est une agglomération importante et, en ce début du mois de janvier, la température est douce (environ 26°). Dès le matin, la lumière sur la ville est particulière, atténuée par les vents portant le sable du désert voisin.

Lumière du matin sur Dubaï

Nous avons rendez-vous avec une amie de notre fils, de nationalité britannique, installée depuis plusieurs mois à Dubaï. Elle a pris une journée de congé pour nous faire découvrir Dubaï et nous rejoint dans un centre commercial, Le Dubaï Mall.

Dès l’entrée, je suis impressionnée par les magasins aux enseignes du luxe français. C’est un concentré des magasins présents Place Vendôme et  Avenue Montaigne. Cette visite est incontournable et le centre commercial comporte un vaste aquarium où nagent les requins et les raies aux côtés des plongeurs qui nettoient les parois de verre. On trouve une patinoire qui permet aux enfants de jouer et de s’élancer sur la glace. Un souk très distingué propose des articles orientaux et l’on retrouve les enseignes européennes et internationales.

Aquarium Dubaï (2)

Aquarium Dubaï

Centre commercial

Requins

Le souk très classeLe souk

Patinoire

G et S de dos

Le dernier étage est une plateforme de restaurants qui proposent des cuisines occidentales, orientales et asiatiques. Le concept est intéressant : chacun choisit la cuisine de son choix, les plats sont servis sur un plateau et l’on peut s’assoir où on le désire, ce n’est pas compartimenté, les espaces de repas sont communs. Nous faisons une halte « déjeuner » : les goûts se répartissent entre la cuisine libanaise, indienne et américaine.

En sortant du centre commercial, nous apercevons la tour Burg Khalifa, la plus haute structure humaine, élevée à 828 mètres. Sur le plan d’eau qui nous sépare de l’édifice, se reflètent des écrans publicitaires géants, surdimensionnés. Les passants se révèlent minuscules à la base de ces écrans.

Tour Burg KhalifaLa tour Burg Khalifa

Une autre tour

Extérieur du Centre Commercial

Plan d'eau Dubaï

Ecrans géants

Après cette première visite, notre amie nous fait découvrir son appartement spacieux dans une tour de forme ovoïde, similaire à celles que l’on trouve à Barcelone et à Londres. De son salon, la vue est orientée vers la mer et vers les îles en forme de palmiers, Palm Islands.

Salon de SLes îles entre les tours

Palm IslandsPalm Islands

DubaïUne autre vue de l'appartement

Une activité est programmée dans le désert, mais avant, nous avons le temps de visiter le luxueux hôtel dont l’architecture évoque une voile de bateau, puis le front de mer.

Hôtel Burj Al ArabHôtel Burj Al Arab

Hôtel Burj Al Arab (2)Le front de mer et l'hôtel Burj Al Arab

Nous partons en véhicule 4/4 vers le désert. Une heure trente de trajet pour rejoindre le désert.

Sur la route, notre guide s’arrête sur la piste des courses de chameaux. Ces compétitions sont très prisées des habitants des Émirats Arabes.

Courses de chameaux

Nous arrivons sur le lieu des activités qui se trouve entouré de dunes. Des touristes de diverses nationalités affluent vers le premier spectacle de fauconnerie. Un parcours dans les dunes avec des sensations fortes nous amène vers le crépuscule et l’on assiste à un magnifique coucher de soleil dans une lumière diffuse.

Spectacle de fauconnerie (2)

Spectacle de fauconnerie

Désert

Nous n'étions pas seuls dans le désertNous n'étions pas seuls dans le désert

Coucher de soleil dans le désert

Nous sommes ensuite conduits à un camp de Bédouins, perdu dans le désert, où se trouvent érigées des tentes. Une promenade à dos de chameau démarre la soirée. D’autres activités sont proposées : tatouages au henné, occasion de fumer la traditionnelle chicha orientale, etc…

Promenade à dos de chameau (2)

Nous partageons un dîner barbecue en assistant à un spectacle de danse du ventre. Nous faisons la connaissance d’une sympathique famille danoise, installée professionnellement à Moscou. Les deux jeunes enfants sont ravis de marcher pieds nus dans le sable chaud de cette belle soirée musicale qui achève notre séjour à Dubaï.

Dubaï, c’est le gigantisme, le modernisme tout en gardant les traditions culturellement.

Une belle étape sur notre route vers l’Australie.

Itinéraire vers Sydney