Opéra – Royal Botanic Gardens – Hyde Park & Hyde Park Barracks Museum 

Opéra

Avec son emplacement exceptionnel sur la baie et son architecture si particulière en forme de voiles ou, selon les imaginaires, de coquillages, l'Opéra de Sydney reste encore aujourd'hui l'une des images emblématiques de l'Australie.

Le complexe renferme cinq salles de spectacle dédiées à la danse, la musique, l’opéra et au théâtre. L’édifice est classé au patrimoine mondial de l’humanité. Les larges promenades aménagées tout autour du bâtiment offrent de très beaux points de vue sur la baie. Des photos ont été prises lorsque nous l’avons survolé, lors de notre sortie en hélicoptère, le 17 janvier.

Opéra en forme de voiles de bateau

Opéra vue d'hélicoptère

Voute de l'Opéra

En traversant le parvis, on arrive devant l’entrée du Royal Botanic Gardens (Jardin Botanique).

Royal Botanic Gardens

Cet espace verdoyant créé en 1816 pour servir de potager à la ville, couvre environ 30 hectares. Les espèces végétales sont diverses et leurs tailles impressionnantes. S’ajoute une remarquable collection de plantes exotiques C’est un endroit calme qui borde l’activité trépidante de la City. Les vues sur la baie sont splendides. Une belle bâtisse y est édifiée, en son centre, c’est la maison du gouverneur.

L'endroit est peuplé d’une faune abondante : des chauves-souris géantes à têtes grises, des cacatoès blancs à crête jaune, des ibis, …

Les pelouses ne sont pas interdites et l’on peut y paresser. À l’extrémité nord, se trouve un promontoire rocheux qui permet de voir l’activité de toutes les embarcations sur la baie.

Jardin Botanique 0

 

Jardin Botanique 1

Jardin Botanique 2

Jardin Botanique 3

Jardin Botanique et Ibis

Maison du Gouverneur

Hyde Park

Hyde Park est un espace de verdure construit selon le modèle traditionnel des parcs anglais : allées de promenade, bancs, pelouse, fontaine ornementale, jardins cultivés. Il est entouré par le Sydney des affaires et permet de s’y retrancher pour une pause-déjeuner ou pour un moment de détente.

Hyde Park

 

Hyde Park 1

Hyde Park Barracks Museum (Musée des Hyde Park Barracks)

Ce musée se situe dans les casernes construites en 1819 pour héberger les prisonniers masculins britanniques. Les hamacs des prisonniers sont disposés dans l’un des dortoirs. 

En 1848, les casernes devinrent le dépôt d’immigration des femmes célibataires. Des témoignages poignants de leur vie sont restitués dans les dortoirs. Une présentation des lits en fer et de leurs vêtements rappelle leur passage dans ces casernes. Les monographies en audio et des photographies évoquent les parcours de vie de ces femmes ayant quitté la Grande-Bretagne ou l’Irlande dans l’espoir d’une vie meilleure.

Cet endroit devint ensuite un hospice pour femmes infirmes et pauvres, puis de 1887 à 1979 des tribunaux et bureaux gouvernementaux s’y installèrent.

Ce site chargé d’histoire raconte la vie quotidienne des prisonniers et des premiers occupants de la colonie.

Hyde Pak Barracks

Hamacs des dortoirs

 

Monographie de Mary McCarthy

 

Juste à côté de ce musée St Mary's Cathedral

Sr Mary's Cathedral